Témoignages de Médiation Familiale

Par delà les « a priori » la réalité de la médiation familiale 
invite à constater que de vraies alternatives au conflit sont possibles.

La médiation se fait à deux…”

– Je suis actuellement en médiation avec mon ex mari et justement je regrette qu’on n’en ait pas fait une au moment du divorce. La médiation permet de se dire les chose sans attendre d’être en crise ou au milieu d’une engueulade. On s’écoute mieux aussi…
Ca permet aussi de ne pas en avoir un qui dise après que le divorce s’est fait « sur son dos » et pour les enfants c’est primordial de définir les rôles de chacun des parents pour l’après divorce.
Témoignage sur internet – www.psychologies.com


“J’ai eu du mal à faire confiance…”

– Nous vivions séparés depuis 7 ans mais nous étions en conflit permanent pour les décisions concernant notre fils. C’est d’un commun accord que nous avons fait une médiation familiale car nous avions besoin d’aide et il y avait de très grandes souffrances pour toute la famille.La démarche nous a surpris car nous ne savions pas à quoi nous attendre…. Petit à petit la confiance est revenue aujourd’hui nous arrivons à résoudre nous même les problèmes qui nous concernent en tant que parents. Je m’explique encore difficilement que nous ayons pu aller si loin dans le conflit. 
Témoignage sur internet – www.psychologies.com


“Aujourd’hui la vie est plus facile…”

– La médiation nous a permis de renouer le dialogue. Et je serais surprise que l’on ne réussisse pas à le maintenir. Cela fait un peu plus de 2 ans que je suis séparée du papa de ma fille. Au début tout s’est bien passé puis c’est devenu de plus en plus difficile. Comme on ne se parlait plus, je suis allée voir une avocate et il a été convoqué au tribunal. Le juge a proposé une démarche de médiation et il l’a acceptée. Les premières séances ont été difficiles nous avons parlé du passé, de notre rencontre, de notre rupture… Je n’en voyais pas la nécéssité. Je trouvais que les choses n’avancaient pas assez vite. Mais en six mois nous sommes parvenus à un accord. Nous avons signé une convention devant le juge. Notre séparation est désormais officialisée et tout est simplifié. Témoignage sur Ouest France –  2017 


“La médiation a permis de mettre sur la table ce qui n’allait pas mais aussi ce qui allait bien..”

– Au départ j’ai refusé la médiation car je pensais que nous pouvions nous en sortir seuls. Nous avions tout décidé à l’amiable, mais des tensions sont apparues jusqu’au point de non retour. Les premières rencontres ont été extrêment dures. Cela n’a pas été évident…J’avais en plus le sentiment que le médiateur était plus près de Carole que de moi. Mais au fil du temps je n’ai plus ressenti ce déséquilibre. J’ai compris qu’il pensait qu’au bien être de notre fille. Elle était au courant de notre démarche et comme elle avait souffert de la situation elle semblait rassurée de nous savoir engagés dans ce dialogue. Aujourd’hui avec sa maman nous nous arrangeons très bien… 
Témoignage sur Ouest France – 2017


“Si j’avais un conseil à donner ce serait d’engager le plus tôt possible ce processus…”

– Nous nous sommes séparés en 2008. Je souhaitais recourir à la médiation mais la mère de ma fille n’a pas accepté. Cela a été très conflictuel. Nous étions en désaccord sur tout. Les tribunaux ont tranché ils m’ont accordé des droits classiques alors que je voulais avoir la garde de ma fille le mercredi…J’ai été débouté… en 2008 la mère de ma fille m’a demandé de l’accueillir un mercredi sur deux et a souhaité entreprendre une médiation. Une bonne dizaine de rencontres ont permis de lever des incompréhensions et de pacifier nos relations.
Témoignage sur Ouest France – 2017